Fonctionnement de la commission :

La commission se réunie 2 fois par mois conformément au règlement intérieur adopté et code communal.

Ses tâches :

La commission est chargée principalement de :

Engagé des réflexions sur la croissance urbain de la ville, amélioration des conditions de vie des citoyens par linscription et la concrétisation de projets de divers aménagements et équipements publics, organisation de rencontre autour des instruments durbanisme.

Avant de relater les réalisations de la commission, il ya lieu de préciser et déclairer sur la situation de la ville ainsi que sur le suivie des projets inscrits lors des mandats précédents.

Plus de 100 projets étaient en souffrances. Il fallait dabord procéder à lassainissement de la nomenclature en souffrance.

Une méthodologie dapproche a été arrêtée à savoir :

Le choix des interventions est en fonction de la spécificité du secteur :

-          Zone rurale

-          La plaine

-          La haute ville

-          Les quartiers spontanés

Toutes les propositions des projets dans le cadre du budget communal doivent faire lobjet dapprobation par les membres de la commission.

Pour les zones rurales, lintérêt est porté sur le désenclavement par la réalisation des projets importants tels que :

-          Lalimentation en gaze de ville.

-          Eclairage en photovoltaïque.

-          Revêtement des pistes.

-          Ouverture des pistes.

Les quartiers de la plaine :

Ce secteur est généralement structuré en damier. Le constat illustre des difficultés et des dégradations au niveau des trottoirs, de léclairage public, des chaussées et labsence de mobilier urbain.

La commission a pris en charge progressivement par linscription des projets dont le revêtement, la rénovation de léclairage public et la réfection de trottoirs.

Haute ville :

Classée patrimoine nationale, cette partie de la ville a bénéficié dun plan de sauvegarde en cours délaboration.

Lintervention de la commission consiste en la réfection des escaliers urbains en brique rouge, des trottoirs en béton estompé et revêtement des voies.

Dans certains secteurs lintervention sur la voirie savère compliqué en raison de labsence dinstruments durbanisme, cest pourquoi la commission a jugé utile de réaliser dabord les divers réseaux (Assainissement, DEP, AEP et Gaz naturel) avant de procéder aux travaux de revêtement de la chaussé des quartiers ci-après :

-          Cité Said BELLIL ex LACIFA.

-          Quartier TAASSAST.

-          Cité OUDALI.

-          Boualem OUCHENE.

-          Rue des remparts.

-          Bd Krim Belkacem.

-          Quartier TAKHRIBT.

-          Quartier TAZEBOUCHT.

-          Cité Sidi Ahmed.

-          Quartier DAR DJEBEL.

-          Ighil OUCHALLAL.

Drainage des eaux pluviales :

-          IHADDADEN OUADA.

Aménagement et revêtement :

-          Cité Douanière.

-          Bir Slem.

-          Imahdiene.

-          Takleat.

-          Beau Marché.

-          Pistes zone rurale.

Presque la totalité des secteurs de la ville de Béjaïa ont été concernés par les travaux.

En matière daménagement urbain, la commission a préconisé plusieurs actions dont la réhabilitation des espaces publics en terre-plein, espaces verts, placettes etc.

Eclairage public :

La commission place ce volet comme une priorité, a cet effet nous avons inscrit et réalisé plusieurs programme, nous citerons : TIZI, IGHIL OUAZOUG, Cité Douanière, Bir Slem, Imahdiene, Bd Krim Belkacem, Rue de la liberté, Route de luniversité, Quartier TAGHZOUITH, TARGA OUZEMOUR, Beau Marché, Sidi Ahmed, Sidi Ouali, Sidi Mhamed Amokrane, Rampe du port, BVD Amirouche, Rabea, Cité Nacéria.

Urbanisme :

La commission prend en charge le suivi et laboutissement des instruments durbanisme P.O.S Sidi Ahmed, Participation du président de la commission aux réunions des P.O.S et plan daménagement, Organisation des rencontres avec lassociation des promoteurs.

Architecture :

Lancement et encadrement des études darchitecture tel que :

Bibliothèque Sidi Ali Lebhar, Rue du Vieillard, Hamerih, Maison de jeunes Sidi Ali Lebhar, Bloc Administratif Ighil Ouazoug, Piscine communale, Marché Philipe, Nouveau siège de la commune, Marché 1000 logts Ihaddaden, Poissonnerie Porte Sarazine.

Autres propositions détudes tels que :

-          Marché communal rue de la liberté.

-          Réfection des escaliers urbains au niveau de la haute ville.

-          Eclairage scolaire au niveau de la zone rurale.

-          Réfection de Cippe Romaine.

Habitat Rural :

Une commission a été installée par le président de lA.P.C pour débloquer danciens dossiers.

Nouveaux dossiers : 106.

Dossier de surélévation : 66.

Une demande a été introduite auprès des autorités pour revoir le quota alloué à la commune.

Conclusion et Perspectives :

Les objectifs fixés par les membres de la commission sont en cours de concrétisation.

Certes, en trois années dexercice, nous relevant encore des insuffisances dans plusieurs secteurs, des efforts doivent être fournis pour palier aux insuffisances cumulées durant les mandats précédents ;

Organisation des journées sur lurbanisme ;

Etude daménagement des axes principaux.